Miracle de la Réunion

De temps à autre, quelque chose d’ imprévu arrive qui nous rappelle la raison pour laquelle on persiste dans ses efforts. Notre Comité de la Réunion du Centenaire de Marie Curie avons eu le plaisir récemment de faire la connaissance de Rita, une ancienne élève du lycée. Avec sa permission, nous vous faisons part d’ une suite d’ événements qui prouvent bien que rien n’ est impossible .

Plutôt à l’ aveuglette, nous avions transmis l’ annonce de la Réunion à certaines personnes, Rita parmi elles, qui avaient affiché des avis de recherche sur un site lié au lycée. C’ est alors avec un brin d’ étonnement que nous avons reçu un email de celle-ci, demandant si nous pourrions l’ aider à retrouver des amies qu’ elle avait perdues de vue depuis les années soixante.

Rita et sa jumelle Ramona étaient parties aux États-Unis en 1963. En matière de souvenirs de leur vie de lycéennes, il ne leur restait que deux photos de classe du temps où elles étaient en 5ème et 4ème. Elles avaient essayé par tous les moyens imaginables de repérer leurs amies du lycée, jusqu’ à présent sans résultat.

À leur demande, nous avons envoyé les photos de classe avec l’ image élargie des deux sœurs aux anciennes élèves de la même promotion. Dame la chance nous a souri et quelqu’ un a reconnu sur l’ une des photos sa propre tante Monique, laquelle n’ avait jamais oublié les jumelles. D’ un coup, les vieilles amies se sont retrouvées.

Entre-temps, encore une autre ancienne ayant vu les photos s’ est rappelée que Rita et Ramona avaient une grande amie, Marie-Claire. Un échange rapide d’ email et les copines sont enfin réunies, si ce n’ est qu’ à distance.

N’est-il pas remarquable qu’ en l’ espace de trois jours, Ramona et Rita aient pu se remettre en contact avec deux de leurs meilleures amies qu’ elles avaient recherchées depuis plus de 50 ans? Bien entendu, de telles retrouvailles quasiment miraculeuses n’ arrivent pas tous les jours. Et pourtant, on ne sait jamais. Venez participer à notre réunion, le weekend du 8 septembre, et peut-être qu’ une surprise toute aussi joyeuse et inattendue vous attendrait.

Ramona et Rita cherchent les coordonnées d'Irène Phon Mat de la classe de 4èmeM1 in 1962-1963 au Lycée Marie Curie à Saigon. Irène était une voisine de Ramona et Rita dans la rue de Le Van Huu à Saigon en 1963.